Maladies a Declaration Obligaroite

 

 Nombre de Cas des MDO pour l'année 2014

 Maladies  2012 2013  2014 
 Nbre Nbre  Nbre 
 Typhoide  02  0,13  10  0,59  10  0,4
Dysenterie (Shigellose)  00  02  0,11  05  0,2 
Hepatite virale A  39  2,60  56  3,30  86  3,4 
Rougeole  00  00  00 
Leishmaniose  04  0,26  05  0,21  01 
Brucellose  04  0,26  01  0,06  07  0,3 
Leptospirose  39  2,60 20  1,18  30  1,2 
Kyste Hydatique  10  0,70  14  0,82  11  0,43 
Fievre boutonneuse  08  0,50  43  2,53  48  1,9 
Rage humaine  01  0,07  01  0,06  00 
H.I.V  02  0,13  01  0,06  04  0,16 
Hepatite virale C  09  0,06  03  0,17  08  0,3 
Syphilis  09 0,06  03  0,17 13  0,5 
Hepatite virale B 30 27  1,59  26  0,10 
M.C.S (Meningocoque)  04  0,26  07  0,41  10  0,4 
Autres meningites  166  11,10  307  18,12  831  33 
Paludisme  00  01  0,06  00 
Tetanos  00  01  0,06  00 
Toxi.Infec. Alimentaire collectives  242  16,20  207  12,22  241   9,6
 Tuberculose 923  16,20  987  58,26  1182  47 
Total Wilaya   1492 1696  2513 

 - On a enregistré:

         - 10 cas de méningites à méningocoque  soit un taux de 0.4% des MDO.

         - 831 cas de méningites dont 98.8%  sont des méningites virales.

- Les mesures de lutte défensives à savoir traiter les malades ne suffisent pas pour endiguer ces zoonoses, des   mesures conjuguées de lutte offensives et préventive devront être menées par les autorités locales à savoir:

        -  Lutte contre la rage animale: campagne d’abattage d’animaux errants (vecteur de la rage)

        -  Redynamisation des comités de wilaya de surveillance des maladies à transmission hydrique et zoonoses.

      -   Une meilleure gestion des décharges publiques.

      -   Unebonnecollecte des ordures ménagères.

      -   Unerelance de la désinsectisation et dératisationpériodique.

      -   Renforcement du contrôle des établissements à caractèrealimentaire et recevant le public.

      -   L’abattage des animauxerrants est. impératif.

Mesures prises

  - Une journée d'évaluation de l'activité des bureaux d'hygiène communaux a été organisée le mois d'avril 2014 dont des recommandations ont été formulées  a savoir :

  - Coordination entre BHC et SEMEP en matière de MTH et Zoonoses.

  - Développer des formations pour le personnel médical et paramédical des BHC

  - Améliorer les enquêtes épidémiologiques